Pourquoi assurer son chat ?

Nos boules de poil comptent beaucoup pour nous. Et pourtant, il leur arrive souvent des ennuis de santé, si bien que les visites chez le vétérinaire peuvent être fréquentes. La souscription d’une assurance peut alors être nécessaire.

Assurer son chat, c’est un choix avant tout

Avant toute chose, il est important de souligner que l’assurance pour chats n’est en rien obligatoire. Contrairement à l’assurance responsabilité civile, il s’agit tout simplement de souscrire un contrat pour votre félin au cas où il lui arriverait quelque chose.

Les amoureux de chats le savent bien, il est important que le chat soit en bonne santé. Et pourtant, ils restent des animaux avant tout même s’ils sont domestiqués. Lorsqu’ils sont en environnement extérieur, tout peut leur arriver. C’est là où intervient l’assurance du chat.

L’assurance pour chats, pour prévoir l’imprévu

L’assurance pour chats suit exactement le même principe que celle des hommes. Comme on ne sait jamais ce qui peut arriver au chat, autant se préparer afin de lui prodiguer les meilleurs soins possibles en cas de besoin.

Et pourtant, nos chats ne sont pas à l’abri d’un accident ou d’une maladie. Des griffures et des morsures lors d’une bagarre avec un chien ou d’autres chats, une infection urinaire sévère, une fièvre, etc. Tout le monde n’a pas les moyens de sortir son portefeuille à chaque visite chez le vétérinaire.

C’est la raison pour laquelle il est important de souscrire une assurance pour chats. Vous pourrez le soigner sans que les frais ne soient trop lourds à assumer. Par ailleurs, il est tout à fait possible d’assurer son chat pour pas cher en utilisant un comparateur.

Economiser au lieu d’assurer : les limites

Il y a des gens qui préfèrent mettre de l’argent de côté pour les soins de leur chat, au lieu de souscrire une assurance. Cette technique peut être efficace, mais elle a tout de même ses limites.

Quand il s’agit de petites consultations et quelques médicaments à 50 euros voire une centaine d’euros, c’est encore faisable. Mais il arrive parfois que les examens et les traitements atteignent des sommes folles, jusqu’à 500 voire 1000 euros. Il vous sera alors difficile d’épargner une telle somme en peu de temps.

Mais ce n’est pas tout. Imaginons par exemple que votre fils vienne d’avoir 18 ans et que vous vouliez lui faire une petite surprise. S’il vous manque de l’argent sur le moment, vous n’hésiterez pas à puiser dans le budget des soins pour le chat. La tentation sera d’autant plus forte lorsque vous verrez que votre chat semble bien se porter.

Si par malheur il lui arrivait quelque chose pendant la période où le budget alloué à sa santé n’est pas encore restitué, vous aurez des difficultés à le soigner. Avec une assurance pour chats, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles.

Leave a Comment: