Le métier de boucher est très demandé

Si le métier de boucher vous intéresse, sachez que beaucoup d’entreprises commerciales et agricoles embauchent. Pour se former dans ce secteur, il existe des écoles spécialisées qui vous guideront tout au long de votre scolarité. 

Plusieurs formations pour devenir un professionnel

Pour se former au métier de boucher, vous pouvez passer par la case BAC PRO Boucher Charcutier Traiteur, après votre 3ème. Cette formation vous apprendra à maîtriser les techniques liées aux activités de ce métier. Votre apprentissage constituera aussi à vous enseigner les activités du traiteur. Vous apprendrez à réceptionner, stocker, préparer et transformer les différents produits de boucherie, de charcuterie ou traiteur. Plusieurs tâches vous seront proposées tout au long de ces années afin que vous deveniez apte à exercer ce métier. 

Pour vous expérimenter au mieux, vous avez la possibilité de suivre la voie de l’alternance dès l’âge de 16 ans. Vous aurez un contrat de travail et aurez les mêmes avantages que les autres employés. Votre rémunération se calculera en fonction du pourcentage du SMIC et de votre âge. Celui-ci vous permettra d’allier théorie et pratique, ce qui vous donnera une expérience professionnelle durant 3 ans maximum. 

La plupart des employeurs apprécient d’embaucher les jeunes passés par la voie de l’alternance pour leur savoir-faire

Le métier de boucher charcutier peut s’apprendre dans plusieurs secteurs

Pour apprendre votre futur métier, vous pouvez faire une demande auprès d’un grossiste, d’un traiteur, d’une grande surface et autres. Dans chaque lieu, les fonctions sont différentes, c’est pourquoi mieux vaut savoir où vous souhaitez exercer. Par exemple, le jeune qui effectue son métier dans une grande surface devra aussi accueillir les clients en plus du découpage, de la préparation et de la vente de la viande. 

Pour plus de compétences, le jeune boucher devra se former chez un traiteur où il cuira la viande et s’occupera de la présentation de la vitrine et des commandes. 

Quoiqu’il en soit, où qu’il travaille, le futur boucher devra être courageux, rigoureux et attentif pour effectuer son travail avec qualité. 

Leave a Comment: