Guide d’achat : comment choisir son poulailler ?

Se lancer dans l’élevage de poules nécessite d’un logement où elles pourront manger et dormir. Evidemment, il s’agit ici de poulailler. Mais pourquoi en acheter et sur quels critères faire son choix ?

Acheter un poulailler : quels en sont les avantages ?

En ce moment, l’élevage industriel prend de l’ampleur et donc les produits alimentaires sur le marché présentent de plus en plus de risques (aliments transgéniques). Il est donc bénéfique d’acheter un poulailler pour pouvoir consommer des aliments sains et bio. En plus, élever des poules pondeuses casse la monotonie quotidienne. En effet, pour un petit déjeuner plein de vie, quoi de mieux que des œufs frais ramassés chaque matin.

Ensuite, commander un poulailler en kit pas cher est pratique que d’en construire. Il y a en effet gain de temps énorme car concevoir des plans de construction n’est plus nécessaire. Le lancement du projet d’élevage peut donc démarrer du jour au lendemain. En plus, les poules auront un confort optimal grâce aux accessoires (abreuvoir et pondoir) fournis dans les kits.

Les critères de choix à prendre en compte

Pour bien choisir son poulailler, il ne faut surtout pas négliger les points suivants :

L’endroit où le mettre

En effet, il faut bien choisir son emplacement pour éviter que les poules ne se sentent pas à l’aise. Il doit être placé dans un endroit à l’abri de l’humidité, des intempéries, de la forte chaleur et des courants d’air. En effet, les poules ne supportent pas les changements climatiques. En été, il est conseillé de choisir son poulailler et pouvoir l’installer contre une haie qui fera de l’ombre. Cette haie servira aussi de grillage contre les prédateurs.

L’emplacement idéal pour un poulailler est sur l’herbe ou sur de la terre battue car les poules aiment bien picorer le sol à la recherche de vers et d’insectes. Pour faciliter le nettoyage du poulailler et le changement de l’eau que les poules boivent, il faut le placer à proximité d’un point d’eau.

Et enfin, ne pas le placer près de la maison pour éviter d’être mal à l’aise à cause des bruits et des odeurs des poules. Mais pas trop loin non plus pour éviter de parcourir un long chemin pour ramasser les œufs tous les matins.

Le nombre de poules et la taille du poulailler

Choisir son poulailler, c’est avant tout prévoir ces deux critères inséparables et interdépendants. Les poules ne doivent jamais être à l’étroit pour permettre aux poules de manger et dormir à leur aise. En guise de référence, un poulailler de 1 à 4 m² convient à 2 à 4 poules. C’est-à-dire que 1 m² est suffisant et que 4 m² est l’idéal.

Le matériau utilisé

Nombreux sont les matériaux utilisés pour un poulailler comme le bois et le plastique. Le bois supporte l’humidité et il ne nécessite que peu d’entretien. En plus, ce matériau est écologique et esthétique à la fois. Le plastique est plus design et facile à déplacer. Il est aussi facile à nettoyer et est très résistant. Le béton est un bon isolant grâce à son caractère ininflammable.

Leave a Comment: