Réseau de français à l’étranger : l’essentiel pour mieux vivre

Quitter son pays pour vivre à l’étranger est une expérience complexe pour tout le monde. Les débuts sont souvent difficiles. La personne qui a changé de pays ou de ville a du mal à s’adapter à son nouvel environnement. C’est pour aider à mieux vivre ces changements que le groupe Racines sud a été créé. Il s’agit d’un réseau de français à l’étranger qui aide les immigrés à intégrer parfaitement leurs nouvelles conditions de vie tout en conservant leurs valeurs d’origines.

Réseau de français à l’étranger : mieux vivre à l’étranger en trois pas

Il n’est pas souvent facile de s’accommoder à de nouvelles pratiques de vie. Quand on change de milieu de vie, presque tout change. Pour réussir à s’entendre avec son nouvel entourage, il est important de poser certains pas.

Les compromis

Lorsqu’on s’installe dans un nouveau milieu de vie, la différence ne tarde pas à se pointer. Elle se rend beaucoup plus visible du côté des traditions et des pratiques. Alors naît la tentation de prendre la défensive pour tout critiquer (même ce qui est raisonnable). En le faisant, vous aurez du mal à bénéficier de l’affection de votre entourage.
Au lieu de vous établir en juge pour critiquer leurs pratiques, il serait bien de faire des compromis. Cela vous aidera à mieux comprendre leurs habitudes et à leur faire connaitre les vôtres.

Le brassage culturel

Chaque culture est unique. Les habitudes diffèrent d’un coin du monde à l’autre. N’attendez pas qu’on accepte tout ce que vous faisiez plus librement chez vous. Vous allez découvrir de nouvelles choses et de nouvelles règlementations à respecter.
Il vaut mieux vous préparer à la différence des pratiques. Cela vous facilite le brassage culturel. Vous saurez accepter les autres tels qu’ils sont. Le respect des pratiques d’autrui est un signe de civilité. Au lieu de participer seulement aux activités de votre réseau de français à l’étranger, il faut participer aussi au social de votre nouveau milieu. Mais attention à ne pas perdre vos origines.

Votre origine doit être préservée

Quand les situations se montrent favorables, il est très facile d’oublier d’où on vient. C’est la pire des choses à se souhaiter au monde. Un homme qui oublie ses origines est comme un flot de la mer. Bonnes ou mauvaises, les pratiques de son nouveau milieu de vie le mèneront de tout côté.

Pour finir

Vivre à l’étranger n’est pas souvent facile. En dehors des conseils présentés dans cet article, vous pouvez avoir beaucoup d’autres orientations sur le site Racines sud.

Leave a Comment: