Loi Pinel : des avantages qui font la différence

En tant que dispositif de défiscalisation, la loi Pinel permet d’obtenir un avantage fiscal minimum de 12% en cas d’achat d’un bien immobilier à louer pour au moins 6 ans. Mais quels sont les autres avantages de cette loi ?

Accès facile à la propriété avec la loi Pinel

La défiscalisation Pinel permet de devenir propriétaire dans le neuf sans avoir à débourser un apport personnel important. En effet, les primoaccédants peuvent acheter leur bien immobilier via un prêt à taux zéro octroyé par la banque, qui n’exige pas d’avoir un premier capital pour la construction. 

Le financement de la maison ou de l’appartement est pris en charge par les loyers que les propriétaires recevront une fois le bien neuf en location. Ce dernier peut être loué aux ascendants et aux descendants de l’acheteur.

Grâce à ce placement, il est possible pour tout investisseur d’avoir un patrimoine immobilier sans trop d’efforts. À la fin du délai de location exigée par le dispositif, la majorité du montant investi pour l’acquisition sera récupérée sous forme d’économies d’impôts.  Le propriétaire est ensuite libre de revendre le bien ou de continuer à le louer. Quel que soit son choix, il réalisera une plus-value sur le logement.

Des réductions d’impôts importantes sur la période de location

L’allègement fiscal est le principal avantage du dispositif Pinel. Ainsi, si le propriétaire loue sa maison neuve pour 6 ans, il obtiendra une réduction de 12% ce qui correspond à une fourchette de 36 000€. 

Pour un logement engagé à la location sur 9 ans, l’économie d’impôt en Pinel est de 18% soit environ 54 000 € (soit plus de budget pour votre décoration). 

Pour un engagement de 12 ans, il y aura un abattement fiscal de 21% soit 63 000 €. 

Notons qu’il est possible de déduire les charges de ses impôts, dont notamment ceux concernant la taxe foncière, les intérêts d’emprunts, les frais de garantie du crédit immobilier, les primes d’assurance et les frais de gestion locative.

Leave a Comment: