Les Français s’interrogent sur la sécurité de leur compte bancaire

Les consommateurs français ont besoin d’évoluer dans un univers sympathique et surtout sécurisé. Ils cherchent donc avec insistance un compte bancaire susceptible de répondre à leur demande. Ils sont nombreux à se questionner sur les services mis en place.

Les Français se méfient grandement de toutes les nouvelles technologies

Certes, l’essor des nouvelles technologies a été particulièrement réjouissant puisqu’il a permis d’apporter des solutions intéressantes et surtout diversifiées. Même les étrangers qui ouvrent un compte bancaire en France ont besoin de jouir de cette sécurité très importante. Une enseigne spécialisée dans cet univers a eu l’occasion de réaliser une étude dans le but de connaître l’avis de certains clients. Les résultats montrent clairement que les Français ont tendance à se méfier des services proposés par les établissements.

Cette vigilance est largement présente en France et pratiquement absente dans d’autres pays

Pour la sécurisation de leur compte, les entreprises mettent en avant la biométrie ainsi que les empreintes digitales, mais ce mode opératoire ne semble pas convaincre les consommateurs qui font preuve d’une grande prudence. Il faut noter que les entreprises ont été nombreuses à débarquer sur le Web, la gestion des comptes est beaucoup plus réjouissante. En quelques clics, vous avez la possibilité de réaliser des virements tout en suivant les divers prélèvements en cours. Les Français sont toutefois les seuls à être vigilants, car en Chine et en Inde, cette précaution n’est pas aussi forte.

La gestion des comptes bancaires en ligne demande la plus grande précaution

Selon cette enquête, nous apprenons que 40 % des Chinois, et même 31 % des Indiens n’ont pas hésité à succomber à cette reconnaissance biométrique. À titre d’exemple, la France est assez loin derrière avec seulement 21 %. Il y a donc de grandes chances pour que cette méfiance perdure sur la toile, car les entreprises s’approchent de plus en plus de ces nouvelles technologies qui ne font pas l’unanimité. Il est toujours plaisant de conserver quelques méthodes d’antan pour ne pas être pris au piège.

Leave a Comment: