Découvrez l’importance de suivre une formation amiante

L’amiante a été célébré pendant une dizaine d’années avant de devenir un ennemi à retirer absolument des constructions. Mais le retrait de l’amiante ne s’improvise pas, car ce produit est très dangereux pour la santé.

Dans quel cas l’amiante est dangereux?

Depuis 1997, un décret a été pris pour interdire l’usage de l’amiante dans les locaux à usage d’habitation. En fait l’amiante n’est dangereux que lorsque les plaques le contenant se dégradent : soit à cause de facteurs mécaniques tels que frottements, coups. Soit à cause de l’impact chimique d’autres composants tels que l’eau ruisselant sur la cloison. Une fois la cohésion globale des plaques d’amiantes fixées rompue, des particules s’en échappent et sont absorbées dans l’air respiré. Le problème est que ces particules aux formes géométriques ne se résorbent pas dans les poumons. Elles finissent par causer des inflammations et dans de nombreux cas, des cancers.

Les avantages de suivre une formation amiante

Il n’est pas abusif de dire de façon radicale que suivre un formation amiante sauve la vie des travailleurs du bâtiment ! En effet, ils vont apprendre le processus de décontamination. Vous pouvez trouver un centre de formation amiante à Lyon afin de vous recycler. Pour rappel, l’amiante a été massivement posé pour l’isolation et la plomberie avant que sa toxicité soit découverte. Suivre une formation en amiante permet de savoir comment se protéger les voies respiratoires et sécuriser la pièce afin que les particules ne s'envolent pas à l’extérieur ou dans d’autres pièces pendant le retrait des plaques. Le choix des outils appropriés pour retirer les plaques est également enseigné pendant la formation. Le personnes formées connaîtront aussi le processus de stockage temporaire de l’amiante entre le local où il est retiré et le lieu où il sera stocké pour la décontamination.

Quels bâtiments sont suspects?

Globalement, tous les bâtiments ayant des cloisons réalisées avant 1997 sont potentiellement suspects. Mais le seul examen visuel ne permet pas de prouver qu’une cloison contient de l’amiante. L’unique moyen d’avoir confirmation c’est de faire des tests. Certains laboratoires utilisent internet pour transmettre les résultats. Une fois qu’une pièce est suspectée, il est préférable de contacter le plus rapidement possible des techniciens formés pour qu’ils viennent faire des prélèvements. Les particules flottant dans l’air, plus le temps passe, plus les volumes absorbés par les résidents sont importants.

Leave a Comment: