Comment préparer un délicieux confit d’oignons rouges ?

Certaines viandes se marient très bien avec le confit d’oignons rouges que vous avez le loisir de trouver dans des commerces spécialisés comme des épiceries fines. Vous pouvez également le préparer vous-même, mais le résultat ne sera généralement pas identique. 

Les ingrédients pour un confit d’oignons rouges

Ce condiment sera parfait si vous êtes un amateur de foie gras ou de viande rouge. Vous aurez aussi l’occasion de le déguster avec du fromage, voire de la charcuterie. Le confit d’oignons rouges s’adapte donc à vos attentes, mais, pour la préparation, voici quelques ingrédients indispensables : 

  • Du sel 
  • Quelques grains de poivre moulus
  • Une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Deux cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • Un oignon rouge
  • Un soupçon se sucre

25 minutes suffisent pour la cuisson

Cette préparation culinaire est relativement classique et vous obtiendrez un condiment digne de ce nom même si vous n’êtes pas un cuisinier renommé. Vous devez dans un premier temps préparer l’oignon rouge afin de l’émincer et de le faire revenir sur un feu moyen. Vous pouvez ensuite ajouter tous les autres ingrédients et laisser mijoter l’ensemble pendant près de 25 minutes. L’objectif consiste à obtenir une petite compote, cela vous permettra d’étaler plus facilement votre confit d’oignons rouges. 

Les épiceries fines proposent des préparations savoureuses

Soyez tout de même vigilant pendant la cuisson et veillez à ce que les ingrédients ne collent pas à la casserole. Cela donnera un goût désagréable à cette préparation que vous ne pourrez pas utiliser. Ce confit d’oignons rouges peut être conservé au réfrigérateur quelques jours seulement. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’acheter un tel produit dans une épicerie fine, vous pourrez ainsi le proposer à tous vos convives régulièrement et vous n’êtes pas contraint de passer derrière les fourneaux. Vous gagnez donc de nombreuses heures que vous aurez l'occasion d'utiliser à bon escient.

Leave a Comment: